Un atelier-garage indispensable

Vue de l’atelier-garage depuis l’avenue Paul-Langevin  © AIA

Équipement indispensable au fonctionnement de la ligne, l’atelier-garage est le lieu où seront stationnées, nettoyées, entretenues et réparées les 13 rames du tramway.

C’est aussi là que sera organisée et supervisée l’exploitation de la ligne par le PCC (le poste de commande centralisé), et que se trouveront les locaux du personnel, dont les conducteurs de la ligne.

Le futur atelier-garage du Tram 10 sera construit à Châtenay-Malabry, entre le Carrefour du 11 novembre 1918 et les locaux de Renault (parc Noveos) – avenue Paul-Langevin.

 

Un trait d’union entre nature et ville

La conception de l’atelier-garage a fait l’objet d’un concours d’architecture, remporté par le groupement AIA. Le projet ainsi sélectionné témoigne de l’attention portée à la qualité architecturale des bâtiments, au choix des matériaux, qui privilégient terre cuite et grandes baies vitrées, et aux aménagements paysagers prévus avec notamment une toiture végétalisée.

Autant de paramètres qui garantissent non seulement l’intégration de l’atelier-garage dans son environnement naturel, mais aussi la capacité de cette construction à créer une nouvelle entrée de ville qualitative.

Des essences forestières (charmes, chênes, hêtres) seront plantées sur le site, faisant émerger un site végétalisé. © AIA

Un atelier-garage sur-mesure 

Pour remplir ses différentes missions, l’atelier-garage sera composé de trois ensembles de bâtiment :
– la station d’entretien et de lavage
– la halle de maintenance et les locaux du personnel
– la zone de remisage, constituée de 7 voies pour garer les rames en dehors des horaires d’exploitation.

En savoir plus sur les travaux de l’atelier-garage

Retour haut de page
Tram 10

Tram 10