Les acteurs

Qui pilote ?

En 2011, Île-de-France Mobilités (ex-STIF) et le Conseil départemental des Hauts-de-Seine ont signé une convention relative à l’organisation de la maîtrise d’ouvrage du projet Tram 10.

Celle-ci a prévu une co-maîtrise d’ouvrage :

Île-de-France Mobilités*assure la maitrise d’ouvrage du système de transport et du site de maintenance et de remisage. Elle s’occupe aussi de l’acquisition du matériel roulant.

*Île-de-France Mobilités est le nouveau nom du Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF).

 

Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine prend en charge la maitrise d’ouvrage relative à l’insertion urbaine et aux aménagements de voirie.

 

Qui finance ?

La modernisation des transports du quotidien est une priorité forte de l’État.
En s’engageant sur les projets de transports collectifs (modernisation des RER, prolongements de lignes de métro, création ou extension de tramways et de lignes de bus en sites propres), l’État poursuit ses objectifs : rendre plus performant le réseau de transport, l’inscrire dans la dynamique des territoires et mieux répondre aux besoins quotidiens des Franciliens.
La création du Tram 10, que l’État cofinance à hauteur de 21 %, répond à une forte demande de déplacements en rocade et participe ainsi à cette démarche.

www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france

Enjeu de dynamisme économique et de qualité de vie, la Région Île-de-France a fait des transports du quotidien une de ses priorités. Afin de concrétiser la révolution des transports engagée au service des Franciliens, la Région co-finance les projets ambitieux permettant de créer un réseau interconnecté et efficace. Son objectif : réaliser les projets attendus des usagers et indispensables au développement de l’Île-de-France. Ainsi, elle co-finance les études et la réalisation du projet de tramway Tram 10 dans le cadre du Contrat de Plan État – Région 2015-2020.

www.iledefrance.fr

En facilitant les déplacements sur son territoire et en développant les infrastructures qui contribuent au développement économique et l’amélioration de la vie des habitants, le Département des Hauts-de- Seine poursuit son engagement en faveur de la mobilité. Il participe au financement à hauteur de 30 % et assure la maîtrise d’ouvrage des aménagements urbains du Tram 10. En 2017, le Département investit 153 M€ dans les mobilités. A ce jour, quatre autres grands projets de transports sont en cours :

  • Le prolongement du T1 d’Asnières à Colombes avec une mise en service prévisionnelle en 2019 pour la phase 1.
  • Le prolongement du Tram 1 de Nanterre à Rueil-Malmaison dont la concertation publique s’est tenue fin 2016.
  • Le prolongement de la ligne de métro 4 de la mairie de Montrouge à Bagneux dont la mise en service est attendue fin 2020.
  • Le prolongement de la ligne de métro 14 entre les stations Saint-Lazare et Mairie de Saint-Ouen.

www.hauts-de-seine.fr

Île-de-France Mobilités imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens. Il fédère tous les acteurs, décide et pilote les projets de développement et de modernisation de tous les transports, investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs. Dans le cadre du projet de Tram 10 Antony – Clamart, Île-de-France Mobilités a conduit la concertation préalable et est maître d’ouvrage du système de transport. Il finance la totalité du matériel roulant ainsi que le coût d’exploitation.

www.iledefrance-mobilites.fr

Retour haut de page
Tram 10

Tram 10