Les travaux de rénovation du pont (RD 986)

Dans le cadre des travaux préparatoires, le pont routier qui enjambe la ligne TGV, au niveau du 57 avenue de la Division-Leclerc sur la RD 986 à Châtenay-Malabry, doit être progressivement rénové. Une opération rendue complexe par la circulation ferroviaire et le maintien de la circulation automobile.

 

Pourquoi ces travaux ?
Le pont actuel, constitué de 3 parties indépendantes, ne permet pas le passage du tramway. Il sera déconstruit et remplacé par un ouvrage plus large pour accueillir la plateforme du Tram 10, les voitures, les vélos et les piétons.

 

Calendrier
Les travaux ont lieu entre mars 2018 et septembre 2019. Certaines opérations doivent se dérouler de nuit.

Qui fait quoi ?
Ces travaux préparatoires au chantier du tramway sont réalisés sous maîtrise d’ouvrage du Département des Hauts-de-Seine et financés dans le cadre du Tram 10. La maîtrise d’œuvre est assurée par le groupement d’entreprises     SCE / AEI, en étroite collaboration avec SCNF Réseau.

 

>> Des travaux réalisés en 3 étapes

Le pont actuel est composé de trois structures indépendantes qui seront progressivement rénovées ou remplacées.

> De mars à avril 2018 : rénovation de la structure qui supporte la piste cyclable.

> De mai à octobre 2018 : remplacement de la structure la plus étroite (qui supporte la barrière de sécurité) par un module plus large, dont les dimensions vont permettre d’élargir la plateforme globale du pont. C’est dans ce caisson que passeront les réseaux d’électricité, d’eau et de télécommunication des concessionnaires.

> De novembre 2018 à septembre 2019 : travaux de déconstruction et reconstruction de la structure principale.

Les 3 phases d’intervention sur le pont actuel

>> Pourquoi des travaux de nuit ?

Par souci de sécurité, SNCF Réseau impose de réaliser une partie des opérations de nuit, entre minuit et 5 h du matin, quand il n’y a plus de trafic sur les voies TGV.

Une soixantaine de nuits de travaux sont nécessaires entre mars 2018 et septembre 2019.

Télécharger le calendrier prévisionnel des travaux de nuit en 2018 et 2019.

Des mesures de réduction des nuisances :
Plusieurs mesures sont prises pour atténuer les nuisances sonores générées par le chantier. Le chantier prévoit notamment :
> Des aires de stationnement des camions éloignées des habitations,

> Des manœuvres limitant au maximum les marches arrière des camions et donc des bips de recul,

> Un encadrement renforcé des équipes de nuit, avec l’utilisation de talkie-walkie, pour éviter les échanges à haute voix.
Une attention particulière est également portée à l’orientation des éclairages pour les travaux de nuit et à l’arrosage du chantier pour limiter les nuisances visuelles et la poussière.

 

 

>> Un nouveau pont au-dessus de la ligne TGV

Le nouveau pont accueillera le tramway en partie centrale et, de part et d’autre, deux voies de circulation automobile, deux bandes cyclables et des trottoirs. Cet espace sera bordé par des écrans de protection au design travaillé.

Image de synthèse du pont rénové (horizon 2019) et de l’insertion de la plateforme du tramway (horizon 2023).
Retour haut de page
Tram 10

Tram 10