Compensations : la restauration forestière se poursuit en face de l’atelier-garage

Après le bois de la Béguinière restauré à l’automne 2017 – hiver 2018, c’est désormais au bois du Carreau de faire peau neuve. Les travaux viennent de démarrer. 

Cette action menée par les maîtres d’ouvrage  du Tram 10 vise à compenser l’impact environnemental du projet sur l’habitat des espèces protégées, à proximité immédiate du tracé.

 

 

Des oiseaux (bouvreuil pivoine, pics…) ou encore des chauves-souris (pipistrelle commune) : voici quelques-unes des espèces qui profiteront des aménagements qui vont être réalisés sur deux parcelles de la forêt de Verrières à Châtenay-Malabry. Ils consistent à créer de meilleures conditions d’habitat et de reproduction pour la faune locale en diversifiant les milieux boisés actuels.
Plantations de nouvelles essences, création de puits de lumière, aménagement de milieux humides, de clairières et de lisières…

Carte des aménagements réalisés :

Au total, ce sont 9,5 hectares de forêt qui auront été restaurés, au plus près de l’atelier-garage, et qui seront entretenus sur 30 ans.

Retour haut de page
Tram 10

Tram 10